commandant Cousteau
Porter un bonnet… ce n’était pas toujours un choix !
24 octobre 2014
Vintage makeup! Retour à la beauté fatale des années 50
26 mars 2015

Creepers George Cox Ltd : 4 générations à la pointe de l’oiginalité

Rien ne prédestinait Georges Cox à devenir la référence de la Creepers dans le monde entier

Brasseur de métier , il se lance en 1906 dans la création de « la maison des coordonniers » dans le Northamptonshire en Angleterre.

George Hamilton Cox

Après le seconde guerre mondiale, il investit  dans une usine de chaussures et créé ses propres modèles en misant sur l’originalité et la qualité de fabrication. Il est ensuite rejoint par son fils qui lance le produit phare de la collection la « Creepers » en 1949, qui devient très vite une référence dans le monde entier et fait fureur dans le l’univers du Rockabilly des années 50 aux USA et en Angleterre, vendues alors sous le nom d’Hamilton..

C’est bien plus tard dans les années 70, qu’elles seront remises sur le devant de la scène sous le nom de Creepers par Malcolm Mc Laren dans son shop à Londres le « Let it Rock shop ».
D’abord achetées en masse par les Teddy Boys, elles se démocratisent rapidement dans les années 80 dans les milieux Rock, Psychobilly, Ska et Gothique.

La société qui a acquis une réputation grandissante au fil des années, se voit collaborer avec ds designers les plus célèbres de l’époque pour devenir dès 1973 le fabricant officiel de la marque Dr Martens.

Creepers

Aujourd’hui la plupart des modèles sont fabriqués en séries limitées et George Cox Ltd privilégie les petits distributeurs du monde entier pour promouvoir sa marque, ce qui lui a réussi jusqu’à lors, pour toujours développer cette dynamique d’exclusivité.
George Cox reste aujourd’hui sur une fabrication artisanale en utilisant le procédé Gooyear, plus qualitatif que n’importe quel procédé industriel.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *